Page d'accueil Questions fréquentes Contact Mentions légales


  
Association loi 1901, a-politique, a-confessionnelle et non subventionnée
Version 1.00.03
Date de publication: 29/11/2011 20:10:00

Culture générale

Le commandant Hélie Denoix de Saint Marc a été élevé hier à la dignité de Grand’croix de la Légion d’Honneur par le président de la République Nicolas Sarkozy.

Une distinction suprême trop tardive pour ce militaire de 89 ans qui sombra dans l’oubli après avoir été trainé dans la boue par l'Opinion pour son ralliement au Putsch d’Alger. Radié et emprisonné avant d’être gracié en 1966 et réhabilité en 1978, Denoix de Saint Marc explique : "J'étais légaliste, et nous avions bien conscience que le statut colonial avait fait son temps. Mais une partie des musulmans se battait à nos côtés et je me souvenais du Vietnam, où nous avions abandonné une population à qui nous avions promis la protection."
 Une biographie écrite par Laurent Beccaria en 1989 le sort de l'ombre. Depuis cette date, il témoigne sur son passé de résistant, de déporté, et de combattant d'Indochine et d'Algérie.

0 | Noter 
Lectures recommandées
Lien externe Source : AFP (News Republic)
Version imprimable Envoyer cet article à  un ami



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Lettre d'information
Votre Email:

Quand chacun attend que les autres donnent, nous disparaissons...

 

Prochain événement
Pas d'évènements
Dernières actus...

Page d'accueil Questions fréquentes Contact Mentions légales


Copyright DEFI CULTUREL © 2003-2013 Créé par Raphaël Jodeau - Propulsé par Xoops